VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 L’aéroport de San Salvador honore la mémoire de Mgr Oscar Romero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: L’aéroport de San Salvador honore la mémoire de Mgr Oscar Romero   Mer Mar 26 2014, 13:24

Citation :

L’aéroport de San Salvador honore
la mémoire de Mgr Oscar Romero



Tandis que les habitants de San Salvador célébraient lundi 24 mars le 34e anniversaire de la mort de leur ancien archevêque – assassiné le 24 mars 1980 –, ils ont appris que leur aéroport international allait être rebaptisé du nom de Mgr Oscar Romero – de son vrai nom : Oscar Arnulfo Romero y Galdámez.

Procès pour sa béatification

Nommé jusqu’à présent « Aeroporto Comalapa International », cet aéroport de la capitale salvadorienne est en cours d’agrandissement et de modernisation. À l’initiative du président Mauricio Funes, l’assemblée législative a approuvé, en fin de semaine dernière, le changement de nom de cet aéroport afin d’honorer la mémoire de Mgr Romero. Et ce, un an après l’ouverture du procès pour sa béatification.

En mars 2013 en effet, Mgr Vincenzo Paglia, président du Conseil pontifical pour la famille et postulateur de la cause de béatification de Mgr Oscar Romero, annonçait que le pape François allait « autoriser » l’ouverture du procès pour la béatification de l’ancien archevêque de San Salvador. En 1997, Jean-Paul II lui avait décerné le titre de « Serviteur de Dieu ». Et en 2007, Benoît XVI s’était prononcé en faveur de sa béatification, voyant en lui un « grand témoin de la foi » en s’opposant à une lecture exclusivement politique de sa mort.

« Si l’on me tue, je ressusciterai dans mon peuple »

Considéré comme conservateur au début de son ministère sacerdotal, Oscar Romero avait été profondément bouleversé par l’assassinat en mars 1977, par les « pelotons de la mort », de son ami jésuite Rutilio Grande, ardent défenseur de l’option préférentielle pour les pauvres. Il avait alors pris conscience de l’oppression du peuple – sans pour autant adhérer à la théologie de la libération – et admis la légitimité, dans certaines circonstances, de l’engagement politique. Dénonçant les exactions des militaires au pouvoir dans ses homélies et à la radio, il s’était mis à dos l’épiscopat et la bourgeoisie du Salvador.

Il avait été assassiné alors qu’il célébrait la messe dans la chapelle de l’hôpital de la Divine-Providence. Là, dans les deux pièces que « l’évêque des pauvres » occupait, un petit musée a été aménagé conservant notamment sa chemise et son aube tachées de son sang.
Les Salvadoriens viennent en famille dans ce petit mémorial, comme ils viennent nombreux prier devant l’imposant tombeau de Mgr Romero, dans la crypte de la cathédrale de San Salvador. « Si l’on me tue, je ressusciterai dans mon peuple », avait l’habitude de dire l’ancien archevêque de San Salvador.
CLAIRE LESEGRETAIN

Source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/L-aeroport-de-San-Salvador-honore-la-memoire-de-Mgr-Oscar-Romero-2014-03-25-1125831#.UzLRK4_-bTg.facebook

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
L’aéroport de San Salvador honore la mémoire de Mgr Oscar Romero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Religieuses-
Sauter vers: