VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 * Petite histoire sur le Chapelet, lors des apparitions de Kibeho/Rwanda *

Aller en bas 
AuteurMessage
kwanita
membre
kwanita

Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 55
Localisation : BRETAGNE

* Petite histoire sur le Chapelet, lors des apparitions de Kibeho/Rwanda * Empty
MessageSujet: * Petite histoire sur le Chapelet, lors des apparitions de Kibeho/Rwanda *   * Petite histoire sur le Chapelet, lors des apparitions de Kibeho/Rwanda * Icon_minitimeSam Déc 21 2013, 18:36


* Petite histoire sur le Chapelet, lors des apparitions de Kibeho/Rwanda *




Le 28 Novembre 1981, Alphonsine fut la première à voir la Vierge Marie. Devant la propagation des nouvelles à Kibeho, l’école a commencé à s’inquiéter des actions d’Alphonsine qui pourraient avoir sur l’école et le village, un impact négatif . Les gens ont commencé à voyager à Kibeho, dans l’espoir de voir un miracle. Pourtant, à l’école, personne ne croyait la jeune fille qui voyait bien quelque chose.



Un des prêtres de l’école a effectivement donné à Marie-Claire un encouragement pour promouvoir la violence physique contre Alphonsine lors de ses apparitions dans un effort pour la décourager.



Maria-Claire a organisé un groupe de filles qui a tiré les cheveux de Alphonsine, pincé sa peau, a crié à ses oreilles, même faisait briller une lampe de poche dans les yeux, lors des l’apparitions, mais qui n’a rien provoqué chez Alphonsine qui n’à ni clignoté,ni bronché ou grimaçé de la moindre façon.



Après avoir appris que les efforts de ces jeunes filles n’ont pas réussi à exposer Alphonsine comme une supercherie, le même prêtre s’approcha d’Alphonsine lors d’une apparition et a collé une aiguille dans son bras. Là encore, aucune réponse. Ironiquement, en kinyarwanda, la langue maternelle du Rwanda, le nom d’Alphonsine, Mumureke, signifie «la laisser seule, elle dit la vérité."



FINALEMENT, LA PRESSION ÉTAIT

TROP FORTE POUR ALPHONSINE



Alphonsine a demandé à la Sainte Vierge, si elle pouvait apparaître à plus d’enfants afin que ceux à l’école puissent la croire. Ainsi, le 12 Janvier 1982, la Vierge a commencé à apparaître à Nathalie , ce qui a mis Marie-Claire encore plus en colère et plus déterminée à dénoncer les filles comme des affabulatrices.



Pourtant, la Vierge avait des plans pour le petit "St Thomas incrédule," et le 2 ​​Mars 1982, la Vierge a choisi Marie-Claire comme la troisième visionnaire. Maintenant Marie-Claire était rempli de honte et d’humilité.



Dans l’une de ses premières visions, Marie-Claire a reçu un message pour le même prêtre (le Père Clément, a rapporté cette histoire) qui l’encourageait à tourmenter Alphonsine.



Elle s’approcha du prêtre et dit: «La Sainte Vierge m’a dit de vous dire que vous avez injustement tourmenté ses enfants et que vous devez faire pénitence. Elle veut que vous vous agenouillez ce soir, et que vous priez votre chapelet trois fois en maintenant vos bras ouverts à Dieu,".



Le prêtre a vu dans la déclaration de Marie-Claire,une insolence, et la traitée de menteuse. Il lui ordonna de rester dans son dortoir jusqu’au matin pendant qu’ il réfléchissait à sa punition.



LA PRIÈRE DU PRÊTRE



Cette nuit-là, avant d’aller au lit, le prêtre s’est rappelé le message de la Vierge Marie. Bien qu’il ne croyait pas ces apparitions, il ne voyait aucun mal à dire quelques chapelets supplémentaires. Sans le dire à personne, il a tiré tous les rideaux afin que personne ne puisse le voir, et il a prié comme la Sainte Vierge l’avait demandé.



Quand il eut fini de prier, il a placé le chapelet dans un tiroir de sa table de chevet, placé quelques livres et magazines par dessus le chapelet, et fermé le tiroir.

Le lendemain, le prêtre a appelé Marie-Claire pour lui dire la peine qu’il allait prononcer. Elle a salué le prêtre avec un autre message, en disant que la Sainte Vierge avait été heureuse qu’il ait prié la nuit précédente, comme elle l’avait demandé.


Cependant, la Vierge Marie a voulu faire savoir au prêtre qu’il ne faut jamais jeter son chapelet dans un tiroir et le couvrir avec des livres et des magazines.


Elle a dit que le chapelet devait être avec lui tout le temps, et qu’il devrait être prié tous les jours.
chapelet


A partir de ce moment, le prêtre fut converti et est devenu un supporter des apparitions de Kibého.


Source: http://gospanews.blogspot.fr/2013/12/kibehorwanda-petite-histoire-sur-le.html
Revenir en haut Aller en bas
 
* Petite histoire sur le Chapelet, lors des apparitions de Kibeho/Rwanda *
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Témoignages,Suggestions et Commentaires-
Sauter vers: