VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 À propos des miracles dans l'Église catholique

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

À propos des miracles dans l'Église catholique Empty
MessageSujet: À propos des miracles dans l'Église catholique   À propos des miracles dans l'Église catholique Icon_minitimeMer Sep 15 2010, 13:14

Je renonce à parler ici de manière exhautive de la notion de miracle au regard de l'enseignement de L'Église catholique, parce que ce domaine me semble trop vaste.

Tout au plus, je vous présenterai ici quelques précisions à propos des miracles...selon une perspective catholique.

Quoi de mieux, comme entrée en matière, que de vous donner, dans le clip ci-dessous, un exemple et un aperçu de ce qui apparait bien être "un miracle", en lequel le Pape Jean-Paul II a été impliqué de façon non négligeable?

«À la vue des signes de Jésus, beaucoup de Juifs crurent en Lui.» (Jn 2, 23)


Qui donc n'a pas déjà entendu parlé des miracles de la science, ou bien de la "victoire miraculeuse" d'une équipe sportive. Ceci étant dit, le mot "miracle" n'a-t-il pas aujourd'hui beaucoup perdu de sa résonnance religieuse du fait qu'il est volontiers confondu avec ce qui s'appelle "le prodigieux", "le merveilleux"et "l'insolite"?

Comment peut-on définir le "miracle", d'un point de vue catholique?

Selon une présentation caricaturale, le "miracle" est souvent envisagé comme "une exception aux lois de la nature", "un phénomène insolite qui tranche sur le cours habituel des choses", toute chose qui appartient à la catégorie du "merveilleux", du "féérique", du "fabuleux", du "mythique". (de quoi n'émoustiller, en fait, que la sensibilité, les émotions et la curiosité...sans plus?)

Selon une perspective catholique, le miracle appartient à la catégorie des prodiges; mais il convient de préciser ici, dans cette perspective catholique, qu'il s'agit en fait d'un prodige religieux ou sacré (qui ne fait donc pas partie du domaine profane); ce qui laisse entendre l'existence d'un ensemble de circonstances qui confèrent au prodige une structure, tout au moins, une apparence de signe religieux; par exemple: "un miracle qui survient à la suite d'une prière humble, confiante, persévérante, de la part du malade ou de son entourage".

Autrement dit, "le miracle n'a de sens, selon la perspective catholique, que dans le contexte du Salut en Jésus Christ, comme signe expressif du salut qu'il est en personne, et en référence à l'Église qui perpétue sa présence à travers les siècles."

Le miracle, signe de la puissance et de l'amour de Dieu, est toujours une intervention spéciale et gratuite de Dieu, une manifestation de sa charité active et compatissante, un prodige signifiant, un signe interpellant, porteur d'une intention divine, et adressé à l'homme comme un langage divin, comme une parole concrète et pressante, un gage du monde nouveau que le Christ inaugure par sa Résurrection.

Il serait trop long de développer ici les fonctions de communication, de révélation, d'attestation, de promotion et de libération du miracle. Pour plus d'information, vous en référer SVP au livre: "Dictionnaire des Miracles et de l'Extraordinaire chrétiens", sous la direction de Patrick Sbalchiero, Ed. Fayard, 2002, p. 531-533, en lequel j'ai puisé la plus grande partie de l'information ci-dessus.

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
À propos des miracles dans l'Église catholique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: L'Église Catholique Romaine-
Sauter vers: