VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Sam Aoû 17 2013, 13:33

Rappel du premier message :


Une question teintée de foi et d'humour,
de l'abbé Gérard Marier.




Citation :

Mon Dieu, quoique je fasse, tu m’aimes autant : ne serais-tu pas caractériel ?

- Tout à fait, docteur Marier.


Source : https://www.facebook.com/gerard.marier.5?hc_location=timeline

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Comment Marie a-t-elle vécue la naissance de Jésus ?   Mer Déc 24 2014, 10:31

Citation :

Comment Marie a-t-elle vécue
la naissance de Jésus ?



Mon Dieu, couchée dans une mangeoire d'animaux,
comment Marie a-t-elle vécu l'accouchement?
- Entre des couplets de contractions,
elle a chanté ce refrain écrit pour elle 500 ans plus tôt:
"Le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien.
Sur de frais herbages il me fait coucher"
(Psaume 23, 1-2).


Gérard Marier

Stan
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Jan 02 2015, 11:28

Citation :

Mon Dieu, comment comprendre
ce que je vais perdre cette année ?




Mon Dieu, comment comprendre
tout ce que je vais perdre encore cette année?
-Comme un ramonage de cheminée
pour augmenter sa tire-en-haut.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Jan 09 2015, 12:39

Citation :

L'horreur dont Charlie Hebdo
a été le théâtre?



Mon Dieu, quelle parole as-tu au sujet de l'horreur
dont Charlie Hebdo a été le théâtre?
- Les vraies caricatures de Mahomet ne sont pas
des dessins mais des assassins.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Mer Fév 04 2015, 14:20

Citation :

Si le pape
vient à Montréal ?




Mon Dieu, si le pape François vient à Montréal,
part sa joie contagieuse, il changerait qui? ---
D'abord le humoristes, en leur montrant que l'humour
peut être léger sans être frivole
.


Gérard Marier

Source : https://www.facebook.com/gerard.marier.5?fref=nf

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Fév 06 2015, 13:48

Citation :

Une question de vanité ?



Mon Dieu, est-ce que ce serait de la vanité
si je demandais à ma communauté de me vêtir
dans ma tombe de celle de mes deux aubes qui ne se froisse pas?
- Dans ta tombe, peu importe l'aube, ça ne te fera aucun pli.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Quenotte
Responsable des sondages


Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 71
Localisation : Belgique-France

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Fév 06 2015, 15:25

Stan a écrit:
Citation :

Penser à Dieu en souriant ?

Hello Stan , je dirais légèrement autrement selon moi notre Dieu a eu beacoup d'humour avec moi , comme j'étais une tête de mule il c'est dit pas de problème avec elle , envoyons lui quelques épreuves et nous verrons bien ce qui ce ce passe , maintenant je souris car les épreuvent sont passé mais ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Mer Fév 18 2015, 23:15

Citation :

Passer des cendres à la résurrection
en cinq semaines?




Mon Dieu, quel sens donner au carême qui nous fait passer
en cinq semaines des cendres à la résurrection?
---- C'est un saisissant raccourci de l'histoire de nos vies,
en les irriguant d'un inépuisable espérance.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Fév 23 2015, 09:25

Citation :


Mon Dieu, quelle prière faire
pour l'assassin de mon ami ?




Mon Dieu, quelle prière faire pour l'assassin
de mon ami, le juge Alban Garon, de son épouse et d'une amie,
qui fait face à la justice? ----
Qu'il se mette dans sa vérité, car si la vérité et la justice,
c'est Dieu, disait Pascal, la justice sans la vérité, c'est le Diable,
disait mon Fils
(Cf Jean 8, 44).


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Mar 02 2015, 12:35

Citation :

Les caricatures ?



Mon Dieu, que dis-tu des caricatures d'une religion?
---- Quand elles pratiquent la modération, les caricatures,
comme les pamphlets, sont nécessaires et même essentielles
au développement d'une religion, si l'on veut éviter qu'elle soit
tyrannique et liberticide.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Quenotte
Responsable des sondages


Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 71
Localisation : Belgique-France

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Mar 02 2015, 13:05

Bonjour, bonsoir à tous , l'abbé Gérard Marier selon-moi à le bon humour en ce sens qu'il maîtrise parfaitement la langue française , il sait être très profond spirituellement et humain à la fois il ne choque en rien , c'est disons un pain sans rire qui fait rire beaucoup de personnes c'est une très rare qualité Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Mar 16 2015, 13:53

Citation :

Connaitre son origine ?



Mon Dieu, un enfant ne demande jamais comment il est venu
mais d'où il est venu. Connaître son origine, c'est savoir où on est fondé.
C'est si important?
--- TU es fondé dans l'Amour avant la fondation du monde (Éphésiens 1,4)
Ne restera debout que ce que tu fais avec amour, sur tes fondations;
tout le reste s'écroulera.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Mar 23 2015, 11:51

Citation :

La souffrance
pour les chrétiens ?




Mon Dieu, la souffrance n'est pas épargnée
aux chrétiennes et aux chrétiens,
alors à quoi bon avoir la foi?
--- Ils souffrent même un peu plus, comme le dit Augustin,
parce qu'ils voient plus en profondeur la vie.
Cependant, c'est ainsi en expérimentant cette souffrance,
qu'ils connaissent la beauté de la vie, comme l'a si bien vue
Etty Hillesum, gazée à Auschwitz à 29 ans.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Mar 27 2015, 23:38

Citation :

Le comportement du copilote qui a précipité
l'avion contre une falaise des Alpes ?




Mon Dieu, j'ai compris le comportement du copilote qui a précipité l'avion
contre une falaise des Alpes comme celui de l'homme qui, possédé
par une légion de démons, était devenu extrêmement dangereux pour les autres
(Luc 8, 26-36).
--- Satan n'aurait pas pu le maîtriser s'il n'avait pas été d'abord
subjugué par une subite dépression aigüe
.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Medjugorje ?   Mer Juin 10 2015, 12:52

Citation :

Merjugorje ?



Mon Dieu, avec des centaines de milliers de fidèles,
j'attends avec confiance en son jugement, la décision que va bientôt prendre
le pape François au sujet des apparitions de la Vierge à Medjugorje.
Les premières, selon mon discernement, furent authentiques,
mais pas les suivantes.
-Quoiqu'il en soit, Medjugorje est, grâce à Marie, une plaine de grâces.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Jeu Juin 11 2015, 10:41

Gérard Marier a écrit:
Les premières, selon mon discernement, furent authentiques, 
mais pas les suivantes. 

s\'interroger   

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Juin 12 2015, 00:31

Lily-Anne a écrit:
Gérard Marier a écrit:
Les premières, selon mon discernement, furent authentiques, 
mais pas les suivantes. 

s\'interroger   

L-A

Chère Lily,

Je pense que certaines révélations privées ne sont pas évidentes à discerner en leur authenticité ou leur non-authenticité; il peut parfois se mêler des éléments discutables qui peuvent embrouiller la vérité surnaturelle des révélations en question; et puis chacun y va selon son discernement qui est situé dans les limites des connaissances qu'il a sur ces révélations privées. Personnellement, je ne pense pas qu'il faut tout canoniser de ce qui a un certain rapport avec une authentique révélation privée (l'ivraie peut se mélanger au bon grain).

L'abbé Gérard Marier n'a certes pas le charisme de l'infaillibilité, mais il est un prêtre dont j'ai pu apprécier le charisme particulier, lorsqu'il donne des paroles inspirées qui m'ont toujours étonné par leur à propos en lien avec les soucis que je vivais, et cela alors que je ne lui disais rien de mes soucis lorsque je me présentais devant lui; mais bon! cela ne le met à l'abri de se tromper parfois. Même les saints peuvent se tromper parfois : tu es d'ailleurs informée que le curé d'Ars, qui était lui aussi un grand charismatique, n'a pas cru (pendant longtemps) à la réalité des apparitions de la Vierge Marie à la Salette, cela après une rencontre avec le voyant Maximin Giraud qui, en voulant "tester" chez lui (le curé d'Ars) son charisme de lire dans les coeurs, avait provoqué un malheureux malentendu ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Notre-Dame_de_La_Salette ).

Quoi qu'il en soit, ce que dit Gérard Marier, à propos de Medjugorje, semble rejoindre ce que nous en apprend aussi le vaticaniste Andrea Tornielli, dans le citation ci-dessous, à propos du discernement que le pape François rendra publique, parait-il (?), le 17 juin prochain :

Citation :

Medjugorje et la Gospa

Andrea Tornielli, vaticaniste et connaissant bien le Pape
a commenté la récente homélie du Pape François.

Mais surtout , il nous apporte plusieurs informations :

Extraits
..."Après le travail global et équilibré effectuée par un comité d'experts et théologiens,
voulu par Benoît XVI et conduit par le cardinal Camillo Ruini,

le dossier est passé dans les mains de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi,
et sera discuté dans les prochains jours. Ensuite, le résultat sera soumis au Pape Francois.

Lorsque Ruini a remis le dossier au pape en Janvier 2014, on a appris que la Commission
avait statué favorablement sur les premières apparitions de l'été 1981
,

mais a exprimé des doutes quant aux suivantes, pas encore terminés, malgré le fait
qu'on n'a trouvé aucune preuve de fraudes ou d'escroqueries
.


http://vaticaninsider.lastampa.it/vaticano/dettaglio-articolo/articolo/francesco-francis-francisco-medjugorje-medjugorje-medjugorje-41662/


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Juin 15 2015, 11:22

Merci cher Stan pour cette explication. Que l'Esprit Saint nous donne le discernement.

L-A  fleurs et bisou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Juil 10 2015, 01:10

Citation :

Quelques mauvaises nouvelles ?



Mon Dieu, aux nouvelles le même soir, le 8 juillet: la plus grande Bourse et l'une des
plus grandes compagnies aériennes du monde tombées en panne aux États-Unis;
500 gigantesques feux de forêts au Canada; la plus grande Bourse en Chine en chute libre;
retour en force d'Ébola en Afrique; crispation financière extrême en Europe, et encore!
et encore les non-dits! Mais ça va bien au Ciel?
--- Du calme: recherche les causes plus bas,
vous n'avez qu'à vous en prendre à vous-mêmes.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Juil 27 2015, 23:27

Citation :

Quand Dieu semble sourd
à nos prières ?



Mon Dieu, que de fois nous crions vers toi sans obtenir de réponse:
serais-tu sourd? ---
Je me comporte souvent tel un sourd, comme Beethoven
que Woody Allen appelle "le génial sourd", mais vos cris
je les mets en musique qui vous fera un jour pleurer de joie.

Gérard Marier


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Jeu Juil 30 2015, 16:08

Citation :

Les prêtres et les évêques
en leurs homélies ?


Mon Dieu, quand les fidèles entendent les prêtres et les évêques parler,
ils aimeraient qu'ils soient plus émus et moins professoraux.
--- Ce seraient des pasteurs plus du XXI siècle , et moins du XVII siècle.

Gérard Marier


Je suis d'accord avec cette idée que, chez certains prêtres et évêques, il y aurait avantage à ce qu'ils expriment plus d'enthousiasme (Du grec ancien ἐνθουσιασμός enthousiasmós (« possession ou transport divin »), dérivé d’ἔνθεος éntheos (« possédé par un Dieu ») en leurs prédications. Je deviens terriblement distrait (perdu dans mes pensées, et je m'en excuse auprès de Dieu) quand j'entends l'homélie d'un prêtre qui nous parle en étant déconnecté de ses émotions; j'ai beau faire effort pour être attentif à l'homélie, rien n'y fait; ma pensée se met à vagabonder sur toute sorte de souvenirs personnels.
Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Sam Aoû 01 2015, 12:27

Stan a écrit:

 Je deviens terriblement distrait (perdu dans mes pensées, et je m'en excuse auprès de Dieu) quand j'entends l'homélie d'un prêtre qui nous parle en étant déconnecté de ses émotions; j'ai beau faire effort pour être attentif à l'homélie, rien n'y fait; ma pensée se met à vagabonder sur toute sorte de souvenirs personnels.
Stan



Je pense cher Stan que tu n'as pas à t'excuser. Si les homélies étaient en connexion avec l'Esprit Saint, tu n'aurais pas assez de tes deux oreilles pour écouter  

Rassure-toi, je vis la même chose !

L-A  Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Sep 28 2015, 23:57



Citation :

Mon Dieu, demain
je pars à Medjugorje



Mon Dieu, demain je pars à Medjugorje, ce lieu où Marie est déjà apparue :
quels mots dire aux pèlerins que j’accompagne? Les mots de Charles Péguy :
« Les prières à Marie sont des prières de réserve […]. Dans le mécanisme du salut,
 l’Ave Maria est le dernier recours. Avec lui on ne peut être perdu ».

Gérard Marier


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Oct 09 2015, 14:43

Citation :

Le don de Dieu
à la Samaritaine ?



Mon Dieu, Quand Jésus a rencontré la Samaritaine, elle vivait avec un homme
en union libre: il lui a quand même offert le don de Dieu (Jean 4,7-26)
ce qui est aujourd'hui la communion. Comment certains évêques et cardinaux
au synode sur la famille peuvent-ils interdire la table eucharistique à des gens
comme la Samaritaine?

- Ils oublient que, à ceux qui aiment, Dieu donne tout.

Gérard Marier


Stan


_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assistant


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Oct 09 2015, 16:49

Stan a écrit:
Citation :

Le don de Dieu
à la Samaritaine ?



Mon Dieu, Quand Jésus a rencontré la Samaritaine, elle vivait avec un homme
en union libre: il lui a quand même offert le don de Dieu (Jean 4,7-26)
ce qui est aujourd'hui la communion. Comment certains évêques et cardinaux
au synode sur la famille peuvent-ils interdire la table eucharistique à des gens
comme la Samaritaine?

- Ils oublient que, à ceux qui aiment, Dieu donne tout.

Gérard Marier


Stan




La question est : de quel amour s'agit-il en premier ? ...



Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Oct 09 2015, 22:43

territoire en héritage a écrit:

La question est : de quel amour s'agit-il en premier ? ...

Bonjour TEH,

Je pense qu'il revient avant tout au Père Gérard Marier de répondre à votre question ci-dessus.

Mais, pour ma part, il me semble que la réponse à votre question serait peut-être à comprendre à la lumière de ce que nous apprend la représentation de la Sainte Trinité ci-dessous. De quel amour est-il donc question en cette image (ci-dessous)? de quel amour s'agit-il en premier en cette illustration, alors que nous voyons le Père miséricordieux se comporter en Bon Samaritain qui prend dans ses bras un homme blessé, pendant que Jésus se met à genoux au pied de ce même homme afin de lui laver les pieds, et alors que nous y voyons aussi l'Esprit Saint (la colombe) se diriger vers cet homme afin de venir « guérir en lui ce qui est blessé, réchauffer en lui ce qui est froid, assouplir en lui ce qui est raide, et rendre droit en lui ce qui est faussé » ?


Et vous connaissez sans doute l'adage
qui nous apprend que ;
« Dieu écrit droit avec des lignes courbes » ;
...qui me semble être assez bien figuré
par le dessein ci-dessous :


Je ne peux prévoir ce qui ressortira comme décisions du pape,
à la suite du Synode sur la famille; à tout le moins, je souhaite
que les divorcés remariés qui ont été des victimes, et non pas
les initiateurs d'un divorce, soient traités avec plus de miséricorde
qu'ils ne l'ont été jusqu'à maintenant, alors qu'on les privent
de la Sainte Eucharistie. Mais ma conviction reste que nous devons
nous soumettre humblement aux décisions que le pape François
prendra à la suite du Synode
.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assistant


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Sam Oct 10 2015, 05:55


Stan a écrit:
territoire en héritage a écrit:

La question est : de quel amour s'agit-il en premier ? ...

Bonjour TEH,

Je pense qu'il revient avant tout au Père Gérard Marier de répondre à votre question ci-dessus.

Mais, pour ma part, il me semble que la réponse à votre question serait peut-être à comprendre à la lumière de ce que nous apprend la représentation de la Sainte Trinité ci-dessous. [b]De quel amour est-il donc question en cette image (ci-dessous)? de quel amour s'agit-il en premier en cette illustration De quel amour est-il donc question en cette image (ci-dessous)? de quel amour s'agit-il en premier en cette illustration, alors que nous voyons le Père miséricordieux se comporter en Bon Samaritain qui prend dans ses bras un homme blessé, pendant que Jésus se met à genoux au pied de ce même homme afin de lui laver les pieds, et alors que nous y voyons aussi l'Esprit Saint (la colombe) se diriger vers cet homme afin de venir « guérir en lui ce qui est blessé, réchauffer en lui ce qui est froid, assouplir en lui ce qui est raide, et rendre droit en lui ce qui est faussé » ?



C'est justement à cause de cet amour que l'homme doit y correspondre en mettant en premier l'amour pour Dieu, ce qui implique l'amour, en Dieu, pour les autres. Si dans une situation de divorcé-remarié - et d'ailleurs dans n'importe quelle situation - une personne veut faire passer sa volonté avant la Volonté du Seigneur alors elle ne correspond pas correctement à cet amour. S'il n'y a pas volonté de laisser le Seigneur agir pour résoudre cette situation, alors ce n'est pas une bonne chose.

La samaritaine s'est convertie en suivant le Seigneur : est-ce que tous les catholiques concernés par le problème ont la même volonté,  volonté à aider miséricordieusement, évidemment et autant que faire se peut ? ce n'est pas sûr ... Le synode sur la famille en débattra justement et le reproche direct et allusif de "certains évêques et cardinaux au synode sur la famille" qui selon l'abbé Gérard Marier voudraient "interdire la table eucharistique à des gens comme la Samaritaine" parait ainsi imprudent ...

Maintenant vous avez raison il faudra attendre la décision du Pape François - qui pourrait ne pas être rapide - à ce sujet.



Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant


Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 76
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Sam Oct 10 2015, 06:42

Stan a écrit:
Mais ma conviction reste que nous devons
nous soumettre humblement aux décisions que le pape François
prendra à la suite du Synode.

Je pense exactement comme vous, cher Stan, mais je crains, en espérant me tromper,
que ce ne sera pas le cas de tous, parmi les évêques notamment, ... mais en quel nombre ?

LucJos

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Mer Oct 14 2015, 13:45

Citation :


Le soleil danse parfois,
à Medjugorje ?




Mon Dieu, pendant notre pélerinage à Medjugorje,
sept des nôtres ont vu le soleil faire des soubresauts:
d'où vient ce prodige et quelle en est la raison?

-S'accomplit cette parole de l'Écriture:
«Je ferai des prodiges là-haut dans le ciel»(Actes 2, 19)
et encore celle-ci où la femme associée au soleil qui donne la vie
connait les soubresauts de l'enfantement.
À Medjugorje, Marie enfante beaucoup d'enfants à l'Église.


Gérard Marier


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Sam Oct 17 2015, 11:51

TEH a écrit:
La question est : de quel amour s'agit-il en premier ? ... 

Je pense que beaucoup avons conscience que nous ne savons pas aimer parce que nous sommes touchés par le péché originel et Dieu le sait.

Il y a deux siècles environ, les femmes ont laissé leur corset, il serait bon que l'Eglise en fasse autant !   Humour !

Si nous regardons l'Eglise au travers de deux millénaires, que voyons-nous ? 

Nous avons une église divisée (catholique/orthodoxe/protestante), des prêtres en concubinage, pédophiles ou homosexuels, des prélats ayant plus le souci de leurs intérêts que celui de l'Eglise et j'en passe... Comment ne pas être miséricordieux envers ces victimes de l'amour qui étaient sincères au départ de leur démarche et qui ont échoué comme certains qui nous gouvernent ? 
L'Eglise se sent-elle si pure au point de juger ceux qui ont chuté ?   s\'interroger
Quant à ceux qui prônent la loi à la place de l'amour, à mon humble avis, ils n'ont rien compris à l'humanité pécheresse.

Jésus est venu pour les malades. La Parole est claire et limpide ! Si on écarte le remède, comment soigner la maladie ?

En refusant l'accès aux sacrements, les divorcés-remariés sont traités pire que des criminels. Il ne faut pas avoir honte de le dire. C'est une vérité.

Personnellement, je souhaiterais que notre pastorale du mariage catholique prenne exemple sur celle de nos frères orthodoxes. Elle me semble plus juste, plus miséricordieuse, plus adaptée à la réalité de la vie.
Bien sûr, je sais que mes propos vont déclencher la critique des intégristes. Désolée, je n'en suis pas une. L'homme n'est pas dieu. Il est fragile et fracturé. 

Je me situerai toujours du côté des blessés. Je préfère être un bon Samaritain qui prend soin du blessé que le prêtre qui passe à côté dans l'indifférence.

Luc, 10 a écrit:

30 Jésus reprit la parole : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort.
31 Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté.
32 De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté.

33 Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion.
34 Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui.

De quel Amour s'agit-il en premier ? Cette parabole du Bon Samaritain est lumineuse et répond donc à la question. Encore faut-il l'accueillir ! 

Ne pourrait-on au moins leur accorder le sacrement de la réconciliation 

En conclusion, je terminerai par cette sagesse de Stan : Mais ma conviction reste que nous devons nous soumettre humblement aux décisions que le pape François prendra à la suite du Synode.


L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assistant


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Sam Oct 17 2015, 14:50



Lily-Anne a écrit:
TEH a écrit:
La question est : de quel amour s'agit-il en premier ? ...

Je pense que beaucoup avons conscience que nous ne savons pas aimer, parce que nous sommes touchés par le péché originel et Dieu le sait. ...


Il faut laisser le Seigneur aimer en nous ...

Citation :
Il y a deux siècles environ, les femmes ont laissé leur corset, il serait bon que l'Eglise en fasse autant !  

Je ne comprends pas vraiment ...


Citation :
L'Eglise se sent-elle si pure au point de juger ceux qui ont chuté ?  


L'une des tâches de L'Eglise est d'aider au discernement de la faute, aidant en cela aussi le fautif.


Citation :
Quant à ceux qui prônent la loi à la place de l'amour, à mon humble avis, ils n'ont rien compris à l'humanité pécheresse.

Effectivement il n'est pas bon de "prôner la loi à la place de l'amour" et pas bon non plus de croire que l'amour dispense de la loi.

Citation :
Jésus est venu pour les malades. La Parole est claire et limpide ! Si on écarte le remède, comment soigner la maladie ?

Oui, mais il s'agit de discerner quel est le vrai bon remède :

http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2003/03-032.htm

Citation :
" Et pourtant, souffrant de voir souffrir, j'ai dû dire: "Je ne puis pas" car les exaucer aurait signifié entraver leur vol vers la vie parfaite, Le Père aussi certaines fois dit : "Je ne puis pas". Ce n'est pas qu'il ne puisse accomplir l'acte immédiat. Mais il s'y refuse parce qu'il connaît les conséquences futures. Écoutez. Un jeune enfant souffre des intestins. La mère appelle le médecin et le médecin dit : "Pour qu'il guérisse, il faut une diète absolue". L'enfant pleure, crie, supplie, paraît languir. La mère, toujours pleine de pitié, unit ses lamentations à celles de son fils. Cette défense absolue lui paraît dureté de la part du médecin. il lui semble que ce jeûne et ces larmes peuvent nuire à son enfant. Mais le médecin reste inexorable. A la fin, il dit : "Femme, moi je sais, toi tu ne sais pas. Veux- tu perdre ton enfant ou veux-tu que je le sauve ?" La mère crie : "Je veux qu'il vive !" "Et alors" dit le médecin "je ne puis permettre la nourriture. Ce serait la mort". C'est ainsi, que parfois parle le Père. Vous, mères pleines de pitié pour votre moi, vous ne voulez pas l'entendre pleurer parce qu'on lui refuse une grâce. Mais Dieu dit : "Je ne puis pas. Ce serait ton malheur". Un jour viendra, ou bien l'éternité, où dira : "Merci, mon Dieu, de ne pas avoir écouté ma sotte demande !".            

Citation :
En refusant l'accès aux sacrements, les divorcés-remariés sont traités pire que des criminels. Il ne faut pas avoir honte de le dire. C'est une vérité.


C'est une fausseté évidente.

Citation :
mes propos vont déclencher la critique des intégristes. Désolée, je n'en suis pas une.

Dans ce cas c'est une bonne chose qui nous est commune.

Citation :
De quel Amour s'agit-il en premier ? Cette parabole du Bon Samaritain est lumineuse et répond donc à la question. Encore faut-il l'accueillir !


Oui et le passage donné plus haut peut contribuer à éclairer en quel sens cela peut être véritable.

Citation :
Ne pourrait-on au moins leur accorder le sacrement de la réconciliation


Pour une réponse à cette question vous pouvez lire le message donné à Léandre Lachance par le Seigneur et qui y répond ... référence :

http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t23969-l-eucharistie-le-synode-et-les-divorces-remaries-video-arnaud-dumouch#201551

Citation :
  Cette question de la Communion pour les gens qui vivent en concubinage crée beaucoup de confusion dans Mon Église et chez beaucoup de Mes prêtres



   Seigneur Jésus, ce matin Vous mettez dans mon cœur la question du Père D. en ce qui concerne l’Eucharistie pour les gens remariés civilement.
   Je sens qu’il s’agit d’une question délicate. Si Vous voulez m’utiliser pour répondre à cette question, je Vous dis un “oui total” ; je suis Votre tout petit serviteur. Je Vous aime.


   « Mon tout-petit, Je t’ai dit et redit que l’Amour qui origine du Père envers Ses enfants de la terre est sans limite. Je t’ai dit également qu’Il a donné à chacun une très grande liberté de choix. À ceux et celles qui sont entrés dans le Peuple de Dieu par le Baptême, et qui continuellement désirent faire Sa Volonté, Il a permis que Mon Corps et Mon Sang deviennent une Nourriture spirituelle.
   Afin de permettre à chacun d’avoir le cœur pur pour recevoir cette Nourriture de l’âme, Il M’a permis d’instituer le Sacrement de Réconciliation qui vient effacer toute faute pour celui ou celle qui les regrettent et ont le ferme propos de ne plus les répéter.
   Cette question de la Communion pour les gens qui vivent en concubinage crée beaucoup de confusion dans Mon Église et chez beaucoup de Mes prêtres.
   Si elle crée autant de confusion c’est qu’ils ne se posent pas la bonne question, car il ne s’agit pas de savoir si la personne remariée civilement peut communier, mais bien de savoir si la personne a décidé de faire la Volonté du Père ou la sienne. Est-ce qu’elle désire faire le bien ou si elle veut agir suivant son propre plaisir ? Est-ce qu’elle est prête à remettre sa vie entre les mains de Dieu ou si elle veut l’organiser elle-même selon sa façon de la concevoir ?
   La vraie question que le conseiller spirituel doit poser à la personne est celle de savoir si elle dit “oui” à Dieu ou à elle-même

   Si elle dit “oui” à Dieu, le prêtre va la conseiller pour qu’elle demeure fidèle à la Volonté de Dieu, ou c’est du moins ce qu’il devrait faire.
   Le problème dans bien des cas c’est que la personne a décidé d’agir suivant sa volonté à elle, soit pour faire comme bien d’autres ou par ignorance de la loi de Dieu, et souvent à cause des deux raisons à la fois. Par la suite, c’est elle qui interroge le prêtre en disant : “Je veux continuer d’agir suivant ma volonté et satisfaire mes passions... est-ce que je pourrais communier ? Dans ce cas, la réponse est “non”.
   Par contre la réponse est “oui” à bras ouverts si la personne reconnait sa faute, en demande pardon et accepte de prendre les moyens nécessaires pour vivre selon le plan de Dieu, affirmant qu’elle a fait le choix pour Dieu qui vient en aide à sa faiblesse. Elle scrute les événements afin de vivre en harmonie avec Dieu.

   Cette attitude requiert beaucoup de foi pour faire ce plongeon après avoir dévié de la bonne route depuis longtemps ; beaucoup de foi également pour le conseiller spirituel.
   Priez donc pour que la foi revienne et tout rentrera dans l’ordre. Ne portez jamais de jugement car vous ne savez pas ce qui se passe dans le cœur de la personne ; peut-être vient-elle juste de reconnaître sa faute et de décider de vivre selon le plan de Dieu, les apparences laissant croire le contraire. Quoi qu’il en soit, cette personne n’a pas besoin de votre jugement mais elle a beaucoup besoin de vos prières et de votre Amour pour devenir elle aussi l’Amour.
   Tendrement, Je t’aime. »




Citation :
Mais ma conviction reste que nous devons nous soumettre humblement aux décisions que le pape François prendra à la suite du Synode

Comme déjà dit par plusieurs c'est vrai.


Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Dim Oct 18 2015, 12:12

Citation :

Il y a deux siècles environ, les femmes ont laissé leur corset, il serait bon que l'Eglise en fasse autant !  

Je ne comprends pas vraiment ...
Matthieu 23,4
Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
 
Citation :

Quant à ceux qui prônent la loi à la place de l'amour, à mon humble avis, ils n'ont rien compris à l'humanité pécheresse.

Effectivement il n'est pas bon de "prôner la loi à la place de l'amour" et pas bon non plus de croire que l'amour dispense de la loi.
 
1 Corinthiens 12, 31; 13, 1-13 
Frères,
Parmi les dons de Dieu,
vous cherchez à obtenir ce
qu'il y a de meilleur.
Eh bien, je vais vous indiquer
une voie supérieure à toutes les autres
J'aurais beau parler
toutes les langues de la terre et du ciel,
si je n'ai pas la charité,
s'il me manque l'amour,
je ne suis qu'un cuivre qui résonne,
une cymbale retentissante.
J'aurais beau être prophète,
avoir toute la science des mystères
et toute la connaissance de Dieu,
et toute la foi jusqu'à transporter les montagnes,
s'il me manque l'amour, je ne suis rien.
J'aurais beau distribuer
toute ma fortune aux affamés,
j'aurais beau me faire brûler vif,
s'il me manque l'amour,
cela ne me sert à rien.
L'amour prend patience ;
l'amour rend service ;
l'amour ne jalouse pas ;
il ne se vante pas,
ne se gonfle pas d'orgueil ;
il ne fait rien de malhonnête ;
il ne cherche pas son intérêt ;
il ne s'emporte pas ;
il n'entretient pas de rancune ;
il ne se réjouit pas de ce qui est mal,
mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;
il supporte tout, il fait confiance en tout,
il espère tout, il endure tout.
L'amour ne passera jamais.
Un jour, les prophéties disparaîtront,
le don des langues cessera,
la connaissance que nous savons de Dieu disparaîtra.
En effet, notre connaissance est partielle,
nos prophéties sont partielles.
Quand viendra l'achèvement,
ce qui est partiel disparaîtra.
Quand j'étais un enfant,
je parlais comme un enfant,
je pensais comme un enfant,
je raisonnais comme un enfant.
Maintenant que je suis un homme,
j'ai fait disparaître
ce qui faisait de moi un enfant.
Nous voyons actuellement une image obscure dans un miroir ;
ce jour-là, nous verrons face à face.
Actuellement ma connaissance est partielle ;
ce jour-là, je connaîtrai vraiment, comme Dieu m'a connu.
Ce qui demeure aujourd'hui, c'est la foi, l'espérance et la charité ;
mais la plus grande des trois, c'est la charité.

Citation :


En refusant l'accès aux sacrements, les divorcés-remariés sont traités pire que des criminels. Il ne faut pas avoir honte de le dire. C'est une vérité.

C'est une fausseté évidente.

Que faites-vous des criminels repentis à qui l’on donne l’accès aux sacrements ?

Il ne faut donc pas s’étonner que beaucoup de catholiques décident de changer de barque pour aller chez les orthodoxes qui ont les mêmes sacrements que nous ou chez les protestants ou pire les sectes.

A titre de rappel, voici le parcours de Vassula Ryden. Je reste convaincue que la justice de Dieu n’a pas deux poids, deux mesures. Donc, où est l'erreur ?
Si cette erreur provenait des orthodoxes, Jésus l'aurait révélée dans la Vraie Vie en Dieu.

Biographie

Vassula Ryden est née le 18 janvier 1942 de parents grecs établis en Égypte à Heliopolis, dans les faubourgs du Caire


Elle commence sa scolarité en Égypte d’où, à l’âge de quinze ans, elle émigre en Europe

En novembre 1966, elle se marie dans une église orthodoxe grecque à Lausanne en Suisse avec un homme de confession luthérienne. Elle en divorce en Suède en novembre 1980.

 En juin 1981, elle épouse civilement Per Ryden, un luthérien suédois. Le 31 octobre 1990 elle régularise son union devant l’église grecque orthodoxe et célèbre son mariage religieux à Lausanne. Vassula est mère de deux fils adultes.

Vassula Ryden est connue essentiellement pour ses écrits intitulés La vraie vie en Dieu, qui constituent une compilation de près de deux mille messages qu’elle prétend avoir reçus du Dieu chrétien depuis 1985, alors qu’elle vivait au Bangladesh


https://fr.wikipedia.org/wiki/Vassula_Ryden

Il est vrai que la Pastorale du mariage orthodoxe permet ce genre de situation. Mais comme Vassula a une mission chrétienne, on peut se demander pourquoi Jésus a fait ce choix puisqu'elle était divorcée-remariée depuis 4 ans ? D'ailleurs, elle ne régularisera sa situation que 5 ans plus tard. Or, pendant ce temps, elle se confessait et communiait...
Ne pensez-vous pas que si elle était en faute, Jésus lui aurait dit  Or, Il lui demandait de se confesser régulièrement et de communier tous les jours.
Jésus l'appelle Vassula de Mon Sacré Coeur qui est propre aux catholiques.

Extraits de la Vraie Vie en Dieu a écrit:
“L’Esprit du Seigneur vient seulement aux simples et aux purs de cœur et les comble de ses dons.” dit la Sainte Vierge à Vassula. “A ce jour, sa Gloire brille sur les humbles, et Il continuera à renvoyer les riches démunis.”  C’est dans le Sacré-Cœur de Jésus que l’on trouve la Paix. Et Jésus ajoute : “Appuie-toi sur Moi; dans mon Sacré-Cœur, trouve la paix que Je te donne.”

...Jésus nous lance un appel : “Création, ouvre tes yeux pour contempler mon Sacré-Cœur ; ouvre tes yeux et ton cœur aux merveilles gravées dans mon Cœur. Je ne te cacherai pas mes inestimables Trésors... Je vais ouvrir la porte de mon Cœur et, lorsque dans ta misère, tes yeux contempleront la Majesté de mon Cœur, ton âme sera saisie d’un incessant désir pour mes règlements, et mes décrets deviendront ton délice et tes conseillers... Mangez-Moi et venez Me boire: un trésor plus grand que cela, Je ne peux pas vous l’offrir... Vous n’avez aucune vie en vous si vous ne Me mangez pas et vous ne Me buvez pas. Je suis le Pain de Vie. Mon Esprit est sur vous.” Et s’adressant à quelque âme choisie : “Alors, volontairement, tu Me demanderas de devenir la victime de la Victime, le crucifix du Crucifié, et tu proclameras mes décrets au monde... Alors, tu Me diras, Me montrant mon Sacré-Cœur : “Maître, c’est là que je resterai pour toujours: c’est la demeure que j’ai choisie.”
Mais pour cela l’humilité est indispensable : “N’aie pas peur, car un cœur fondé sur la prière et l’humilité ne flanchera pas au moment critique de la tentation, mais chassera les démons.”

....Ou encore : “A quoi ressemble le Cœur du Seigneur ? Le Cœur du Seigneur est comme un océan infini d’Amour et de Miséricorde. Il est comme un trésor incomparable et inestimable ; celui qui le tient ne le lâchera jamais, sachant qu’en Lui est la vie éternelle. Mon Cœur est comme une ardente fournaise d’Amour, prête à consumer votre cœur dans son Amour. Mon Cœur est lumière, surpassant en éclat toutes les constellations réunies. Le temps s’écoule entre l’aurore et le crépuscule et toutes les choses passent rapidement, mais mon Amour est constant et éternel.

....Qui que tu sois qui a mal agi, viens! Viens t’humilier et te repentir, afin que mes Yeux se délectent en toi. Qui que tu sois qui ne vis pas saintement, viens! Viens à Moi te repentir! je te donnerai un cœur nouveau... Mon Sacré-Cœur t’a été offert pour qu’Il devienne le soleil de ton âme, le délice de ton cœur et la joie de ta vie... Caresse-Moi de ton amour. Ta soif pour Moi est un baume apaisant sur mon Cœur blessé... permets-Moi de déverser à travers toi un esprit de bonté et de prière afin que Je rappelle au monde mes merveilles et la puissance de ma Miséricorde dans ma gentillesse aimante.”
Mon Sacré-Cœur relève les pauvres de la poussière et de leur misère, pour leur donner une place en ses profondeurs, dans les profondeurs de l’infinie Miséricorde. Que mon Sacré-Cœur soit la racine qui vous soutient: vous avez été greffés sur Moi pour partager ma riche sève qui vous pourvoit de la vie, la vie éternelle. Ne laissez pas vos pieds vous emporter en bas vers la mort. Aussi, demeurez greffés sur Moi pour faire partie de Moi, et vos vies seront épargnées.
http://voiemystique.free.fr/theologie_du_coeur_de_jesus_27.htm

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assistant


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Dim Oct 18 2015, 13:54



Lily-Anne a écrit:
Citation :

Il y a deux siècles environ, les femmes ont laissé leur corset, il serait bon que l'Eglise en fasse autant !  

Je ne comprends pas vraiment ...
Matthieu 23,4
Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
 
...


Pour que votre plaisanterie comparative soit valable, il semblerait qu'il aurait fallu que les pharisiens portassent des corsets eux aussi, non ? ...   Smile

Citation :
Citation :

   Quant à ceux qui prônent la loi à la place de l'amour, à mon humble avis, ils n'ont rien compris à l'humanité pécheresse.

   Effectivement il n'est pas bon de "prôner la loi à la place de l'amour" et pas bon non plus de croire que l'amour dispense de la loi.


1 Corinthiens 12, 31; 13, 1-13

Dans ce passage nulle part l'amour ne rend inutile ou ne supprime la loi, au contraire puisque le Seigneur a dit : qu'Il était venu non pour abolir la loi mais l'accomplir, donc pas de contradiction ni d'exclusion ...

Citation :
Citation :


   En refusant l'accès aux sacrements, les divorcés-remariés sont traités pire que des criminels. Il ne faut pas avoir honte de le dire. C'est une vérité.

   C'est une fausseté évidente.


Que faites-vous des criminels repentis à qui l’on donne l’accès aux sacrements ?

Je ne suis pas confesseur déjà mais le simple bon sens dit que qui se repend saintement, donc sincèrement avec repentir et volonté réelle de réparation dans ce qui est faisable, et s'en confesse dans le sacrement de réconciliation, peut ensuite communier ... Cela vous le savez en principe.

En ce qui concerne les divorcés remariés la réponse est celle que vous avez pu lire sur deux fils du forum dont celui-ci :

Citation :
Si elle dit “oui” à Dieu, le prêtre va la conseiller pour qu’elle demeure fidèle à la Volonté de Dieu, ou c’est du moins ce qu’il devrait faire.
  Le problème dans bien des cas c’est que la personne a décidé d’agir suivant sa volonté à elle, soit pour faire comme bien d’autres ou par ignorance de la loi de Dieu, et souvent à cause des deux raisons à la fois. Par la suite, c’est elle qui interroge le prêtre en disant : “Je veux continuer d’agir suivant ma volonté et satisfaire mes passions... est-ce que je pourrais communier ? Dans ce cas, la réponse est “non”.
  Par contre la réponse est “oui” à bras ouverts si la personne reconnait sa faute, en demande pardon et accepte de prendre les moyens nécessaires pour vivre selon le plan de Dieu, affirmant qu’elle a fait le choix pour Dieu qui vient en aide à sa faiblesse. Elle scrute les événements afin de vivre en harmonie avec Dieu
.


C'est une réponse donnée à Léandre Lachance - dont vous avez affirmé, si ma mémoire est bonne, que vous croyez à l'authenticité du prophétisme - par le Seigneur sur le sujet des divorcés remariés ...


Citation :
Il ne faut donc pas s’étonner que beaucoup de catholiques décident de changer de barque pour aller chez les orthodoxes qui ont les mêmes sacrements que nous ou chez les protestants ou pire les sectes.


Ceci n'est pas une bonne raison et vous le savez ou devriez le savoir.

Citation :
A titre de rappel, voici le parcours de Vassula Ryden.

...

Il est vrai que la Pastorale du mariage orthodoxe permet ce genre de situation. Mais comme Vassula a une mission chrétienne, on peut se demander pourquoi Jésus a fait ce choix puisqu'elle était divorcée-remariée depuis 4 ans ? D'ailleurs, elle ne régularisera sa situation que 5 ans plus tard. Or, pendant ce temps, elle se confessait et communiait...

Vous dites vous-même que du côté orthodoxe c'était permis ... A votre avis, est-ce que par exemple les miracles  de guérisons opérés en assemblées ou autrement chez les protestants ou évangélistes etc ... sont conditionnés par la conversion immédiate au catholicisme par le Seigneur ? évidemment non et le Seigneur a Sa pédagogie et les chemins du Seigneur ne sont pas à priori toujours nos chemins - comme cela est aussi implicite dans vos extraits cités ...



Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Oct 19 2015, 11:47

Je pense TEH que nous pourrions continuer ainsi longtemps. Il est évident que nos échanges sont infructueux car nous n'avons pas la même vision. 

Il y a les pharisiens et les publicains. Un monde les sépare. Dieu aime les âmes broyées et repenties. 

Les pharisiens sont de très belles personnes mais leur rigueur chasse les âmes plus sensibles.

Cordialement
Lily-Anne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assistant


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Oct 19 2015, 14:58



Lily-Anne a écrit:
Je pense TEH que nous pourrions continuer ainsi longtemps. Il est évident que nos échanges sont infructueux car nous n'avons pas la même vision. 

Il y a les pharisiens et les publicains. Un monde les sépare. Dieu aime les âmes broyées et repenties. 

Les pharisiens sont de très belles personnes mais leur rigueur chasse les âmes plus sensibles.

Cordialement
Lily-Anne

Sincèrement je pense que vous avez quelquefois une tendance aux à-prioris dans vos opinions (sur moi par exemple) et je ne suis pas dupe du fait que lorsque vous parlez ici de pharisiens/publicains cela donne forte apparence de vraisemblance que vous voulez me faire porter un chapeau de pharisianisme sans vous interroger suffisamment si cela correspond à la réalité objective : la vérité ne correspond pas à ce que vous pensez être ainsi réalité ...

Bien dommage et pas correct, désolé ... et je pense qu'il y a quelque imprudence à juger ou à accuser ainsi ...


Bien cordialement à vous aussi, Smile


Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Mer Oct 21 2015, 11:20

Il y a parfois des pharisaïsmes très cachés qu'on ne veut pas voir en nous. C'est le défaut de la qualité. En cela, nous sommes tous concernés.

Je n'ai pas d'à-priori en ce qui vous concerne mais ce que j'ai pu remarquer - et je ne suis pas la seule dans ma réflexion - c'est que vous avez tendance à être trop sûr de votre vérité. Vous avez une manière très dure pour la présenter et la faire admettre. Cela est source de rejets et nuit au dialogue.
Comme on dit familièrement, vous êtes droit dans vos bottes.  Smile

Comme je vous l'ai dit à maintes reprises, il est normal que exprimiez votre désaccord mais de là à affirmer détenir la vérité, cela ne donne pas envie de vous fréquenter et votre rigorisme bloque l'échange. Je trouve cela dommage car nous avons tant à apprendre des uns, des autres.

Je pense en toute sincérité que nous sommes des chercheurs de Dieu ; que nous avançons avec l'Esprit Saint parfois à tâtons ; que Dieu nous demande de nous remettre souvent en question afin de cultiver l’humilité et de permettre d'accueillir notre prochain.

Hier après-midi, j'étais en conversation avec une amie évangéliste qui me soutenait dur comme fer, que les âmes errantes n'existaient pas ; que ce n'était pas écrit dans la Parole de Dieu et que c'était des démons. 
Or, Mgr David Macaire - exorciste avant sa nomination à la Sainte Baume dans le Var - nous en avait parlé au cours d'une conférence qu'il a donnée à Roc Estello.
Mon amie me soutenait qu'il n'y avait pas de purgatoire. Chez les évangélistes, il y a l'enfer ou le paradis.
Je lui ai lu le passage du Mont Thabor quand Jésus rencontre Moïse et Elie et qu'Il s'entretenait avec eux. Elle me soutenait que c'était dans une vision. Or, 3 témoins assistaient à la scène : Pierre, Jacques et Jean. J'ai pris sa Bible et j'ai lu le passage. La Parole était claire.
Je lui ai fait remarquer gentiment que sa vision n'était que sa propre interprétation.

Territoire, peut-être que cet exemple ne vous suffira pas pour comprendre mon état d'esprit et comment j'essaie - avec certainement beaucoup de maladresse -  de vous dire que nos interprétations peuvent être parfois des erreurs. Cela ne vous ai jamais arrivé d'avoir cru à quelque chose dans le passé et d'avoir réalisé votre méprise ?

Jésus dit : " Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie". Nous, nous ne sommes que des chercheurs de Dieu en soif de vérité et de connaissance.

Soyons doux et humbles de coeur, comme nous le demande Jésus.


L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assistant


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Mer Oct 21 2015, 14:19


Lily-Anne a écrit:
Il y a parfois des pharisaïsmes très cachés qu'on ne veut pas voir en nous. C'est le défaut de la qualité. En cela, nous sommes tous concernés.

...

Tous, oui c'est vrai ...

Citation :
Je n'ai pas d'à-priori en ce qui vous concerne mais ce que j'ai pu remarquer - et je ne suis pas la seule dans ma réflexion - c'est que vous avez tendance à être trop sûr de votre vérité. Vous avez une manière très dure pour la présenter et la faire admettre. Cela est source de rejets et nuit au dialogue.

Je pense que vous avez des à prioris au contraire mais je n'insiste pas maintenant.

Par contre votre discours là est peut-être un peu trop facile, exemple tout simple : ce que vous affirmez est aussi très marqué ... et pas très correct ou au minimum un amalgame de suggestion car lorsqu'il s'agit de dénoncer des propos de fausses prophéties ou de se défendre de calomnie, de fausses accusations, il est bien normal de se défendre.

De plus il ne s'agit pas de manière de "faire admettre" et par dureté comme vous l'affirmez, chacun pouvant se faire une opinion sur les argumentations ou les accusations sans y être du tout forcé - mais par son discernement ou sa conscience et alors c'est tout à fait autre chose ...

Citation :
Comme on dit familièrement, vous êtes droit dans vos bottes.  

Argument accusatoire un peu facile vous en conviendrez ...

Citation :
Comme je vous l'ai dit à maintes reprises, il est normal que exprimiez votre désaccord mais de là à affirmer détenir la vérité, cela ne donne pas envie de vous fréquenter et votre rigorisme bloque l'échange. Je trouve cela dommage car nous avons tant à apprendre des uns, des autres.

Je ne prétends pas détenir "la vérité" et personne ne le peut mais tous nous pouvons en approcher sur tel ou tel point et avec la grâce divine. Ne vous faites pas d'illusion, ce que vous me reprochez vous pouvez très bien le pratiquer - et à l'occasion c'est effectivement le cas, cela étant dit gentiment, avec euphémisme ...  - à votre manière et je réfute le "votre rigorisme bloque l'échange" : ce qui peut bloquer des échanges c'est surtout autre chose, que je ne nommerai pas pour ne pas vous suivre dans une succession d'accusations, il y en a déjà trop et la majorité ne vient pas de mon côté ...

Quant à la "fréquentation de ma personne" comme vous le mentionnez, soyez bien rassurée, il ne s'agit ici que d'une fréquentation au travers du forum laissée à la liberté de chacun et pour chacun en principe, donc n'ayez pas de crainte de ce côté là ...  Smile

Citation :
Territoire, peut-être que cet exemple ne vous suffira pas pour comprendre mon état d'esprit et comment j'essaie - avec certainement beaucoup de maladresse -  de vous dire que nos interprétations peuvent être parfois des erreurs. Cela ne vous ai jamais arrivé d'avoir cru à quelque chose dans le passé et d'avoir réalisé votre méprise ?

Là nous sommes d'accord, cela m'est déjà arrivé et pas mal de fois de me tromper et c'est une bonne chose de le réaliser; qu'à tous le Seigneur nous donne beaucoup de grâces de discernement !

Amen.


Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Jeu Oct 22 2015, 12:33

Bonjour Territoire. Je vous réponds par MP.

En union de prière
Lily-Anne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assistant


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Jeu Oct 22 2015, 14:05

Bonjour,

Je vous ai répondu, aussi par MP

UdP

Territoire en héritage
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Oct 26 2015, 23:30

Citation :

Le Synode
sur la Famille ?




Mon Dieu, que penser du synode sur la famille? ---
L'Église vient de franchir une époque. Après avoir tenu
sur les familles blessées un discours condescendant,
elle tient un discours bienveillant.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Nov 02 2015, 18:43

Citation :


Pour quoi la Fête des trépassés
est-elle dissociée
de la Fête de tous les Saints ?




Mon Dieu, pourquoi l'Église dissocie-t-elle la fête de tous les saints,
le 1er novembre, de celle des trépassés qu'elle célèbre le lendemain?

-Parce que pour être saint, il faut s'être pleinement accomplie: ce qui est
très exceptionnel à la mort. Avant donc le ciel, mon infinie miséricorde a prévu
un état d'achèvement, c'est le bienfaisant purgatoire pour les défunts.


Gérard Marier

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Jeu Nov 12 2015, 11:27

Gérard Marier a écrit:
Avant donc le ciel, mon infinie miséricorde a prévu 
un état d'achèvement, c'est le bienfaisant purgatoire pour les défunts.

Dernièrement, j'ai eu une conversation très intense  Very Happy avec une amie évangéliste. Son Eglise ne reconnaît pas le purgatoire sous prétexte que ce n'est pas inscrit dans la Bible.
 
Quelqu'un peut-il me donner des arguments à ce propos    Merci !

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant


Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 76
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Jeu Nov 12 2015, 14:50

Chère Lily-Anne,

Très heureux de vous "revoir" à nouveau !

Il me semble certain que la Justice divine exige l'existence du Purgatoire. Sans celui-ci, nous serions tous destinés à vivre éternellement avec Satan en enfer. Justice et Miséricorde sont une seule et même chose qui rend possible la purification de nos âmes afin qu'elles connaissent le bonheur éternel. Nier le Purgatoire, c'est nier la Miséricorde de Dieu !


Bien à vous,
LucJos

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Jeu Nov 12 2015, 15:26

Lily-Anne a écrit:
Gérard Marier a écrit:
Avant donc le ciel, mon infinie miséricorde a prévu 
un état d'achèvement, c'est le bienfaisant purgatoire pour les défunts.

Dernièrement, j'ai eu une conversation très intense  Very Happy avec une amie évangéliste. Son Eglise ne reconnaît pas le purgatoire sous prétexte que ce n'est pas inscrit dans la Bible.
 
Quelqu'un peut-il me donner des arguments à ce propos    Merci !

L-A

Chère Lily,

A ce que LucJos te donne ci-dessus comme référence, j'ai pensé bon d'y adjoindre d'autres informations que tu trouveras au lien : http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t24149-le-purgatoire-non-pas-un-lieu-mais-un-ajustement-a-l-amour-video#202045

Les références ci-dessus ne répondent pas toutes à mes questions mais ça me semble intéressant comme base de réflexion sur cet aspect de notre foi catholique.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assistant


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Nov 13 2015, 07:41


Lily-Anne a écrit:
Gérard Marier a écrit:
Avant donc le ciel, mon infinie miséricorde a prévu 
un état d'achèvement, c'est le bienfaisant purgatoire pour les défunts.

Dernièrement, j'ai eu une conversation très intense  Very Happy avec une amie évangéliste. Son Eglise ne reconnaît pas le purgatoire sous prétexte que ce n'est pas inscrit dans la Bible.
 
Quelqu'un peut-il me donner des arguments à ce propos    Merci !

L-A
Bonjour,

Ily a eu des témoignages d'âmes du Purgatoire (cf. par exemple Maria Simma, plusieurs livres ou opuscules) mais si ce n'est pas "agréé" il y a aussi des passages bibliques comme par exemple :

http://www.etoilenotredame.org/page/le-purgatoire

relatif à :

Citation :

Deuxième livre des Maccabées 12
43 Il organisa une collecte auprès de chacun et envoya deux mille pièces d’argent à Jérusalem afin d’offrir un sacrifice pour le péché. C’était un fort beau geste, plein de délicatesse, inspiré par la pensée de la résurrection.
44 Car, s’il n’avait pas espéré que ceux qui avaient succombé ressusciteraient, la prière pour les morts était superflue et absurde.
45 Mais il jugeait qu’une très belle récompense est réservée à ceux qui meurent avec piété :
46 c’était là une pensée religieuse et sainte. Voilà pourquoi il fit ce sacrifice d’expiation, afin que les morts soient délivrés de leurs péchés.


ou :

Citation :
On cite moins souvent le passage de l’Evangile où Jésus dit que tous les péchés seront pardonnés sauf celui contre l’Esprit Saint. Jésus dit que ce péché ne sera pas pardonné ni dans ce siècle, ni dans l’autre. Ce qui laisse entendre comme saint Grégoire le Grand le disait au sixième siècle qu’il y a des péchés qui peuvent être pardonnés ou purifiés dans l’autre monde.


Beaucoup de choses intéressantes par ce lien à consulter ...


Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Nov 16 2015, 12:46

Merci à chacun de vous pour votre aide. J’ai parlé de Maria Simma à mon amie évangéliste. Pour elle, ce sont des manifestations démoniaques ...

Dès que j'aurai rattrapé mon retard, je lirai le lien de Stan et je regarderai la vidéo de LucJos.

Cependant, c'est une Parole biblique qu'il me faut lui présenter.

Que Dieu vous bénisse
Lily-Anne  Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant


Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 76
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Nov 16 2015, 14:03

Lily-Anne,

Dans Wikipédia, on peut lire ceci :

Citation :
Le livre des Maccabées, qui n'a pas été retenu par Luther dans le canon biblique de 1534, mais qui est officiellement intégré au canon catholique lors du concile de Trente, parle d'un sacrifice accompli en faveur de défunts, ce qui laisse entendre l'existence d'un lieu de purification distinct de l'enfer et du paradis : «Puis, ayant fait une collecte d'environ 2 000 drachmes, il l'envoya à Jérusalem afin qu'on offrît un sacrifice pour le péché, agissant fort bien et noblement d'après le concept de la résurrection. Car, s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts, et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.»

Les protestants considèrent que l'authenticité de ce livre n'est pas établie, d'où la difficulté de leur faire admettre l'existence d'un lieu de purification. La seule solution est de faire comprendre à votre amie évangélique qu'aucun être humain n'est capable de se présenter devant Dieu avec une âme parfaitement pure. Bonne chance !

Fraternellement,
LucJos

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Mar Nov 17 2015, 13:15

Citation :

Lily-Anne,

Dans Wikipédia, on peut lire ceci :

Citation :Le livre des Maccabées, qui n'a pas été retenu par Luther dans le canon biblique de 1534, mais qui est officiellement intégré au canon catholique lors du concile de Trente, parle d'un sacrifice accompli en faveur de défunts, ce qui laisse entendre l'existence d'un lieu de purification distinct de l'enfer et du paradis : «Puis, ayant fait une collecte d'environ 2 000 drachmes, il l'envoya à Jérusalem afin qu'on offrît un sacrifice pour le péché, agissant fort bien et noblement d'après le concept de la résurrection. Car, s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts, et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.»
Les protestants considèrent que l'authenticité de ce livre n'est pas établie, d'où la difficulté de leur faire admettre l'existence d'un lieu de purification. La seule solution est de faire comprendre à votre amie évangélique qu'aucun être humain n'est capable de se présenter devant Dieu avec une âme parfaitement pure. Bonne chance !

Fraternellement,
LucJos

Merci +++  LucJos, votre réponse m'éclaire beaucoup et très honnêtement, je ne connaissais pas ce passage du Livre des Macchabées.

Il va falloir que j'y fasse un petit tour.

Bien à vous

Lily-Anne  grâce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Lun Nov 30 2015, 19:27


Citation :

Inquiétudes
et assurances ?




Mon Dieu, à mon âge, beaucoup de gens ont peur
de sortir parce qu'on n'est plus sur la garantie. -

Vous restez toujours sur les assurances
de mes anges chargés de vous protéger.


Gérard Marier



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Mon Dieu, qu'est-ce que la crèche nous révèle de toi ?   Mer Déc 23 2015, 23:03

Citation :

Ce que la crèche
nous révèle de Dieu ?



Mon Dieu, qu'est-ce que la crèche nous révèle de toi ? -
Ce qu'elle a révélé à Paul Claudel, entré à Notre-Dame de Paris,
le jour de Noël 1886. En la voyant, il a été foudroyé, a-t-il dit
par «l'innocence et l'éternelle enfance de Dieu».


Gérard Marier


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Ven Jan 22 2016, 16:01

Citation :


La danse fait-elle partie
de l'identité du peuple de Dieu ?




Mon Dieu, s'il est vrai que tu fais danser de joie (Psame 43, 4)
la danse fait-elle partie de l'identité de ton peuple.-
Oui, comme le dit Gary Moss (célèbre danseur et chorégraphe américain):
dis-moi comment ton peuple danse, et je te dirai comment il vit.


Gérard Marier


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur


Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Dim Jan 24 2016, 06:22

La danse rituelle

     Dans le judaïsme, la danse n’est pas mal vue. L’hommage à Dieu peut prendre la forme de l’expression corporelle. On s’accorde à trouver là l’origine du balancement des juifs, au moment de la prière.
     Dans plusieurs traditions spirituelles, les danses religieuses vont de pair avec des états modifiés de conscience. La danse et la musique permettent d’entrer en contact avec l’altérité. Le battement du pied appelle les énergies et la gestuelle des bras oriente vers le ciel. L’être humain devient ainsi un pont entre le ciel et la terre.

Réflexions

     La danse fait partie encore aujourd’hui de la manière de vivre la religion juive. Elle est toujours présente dans les célébrations de mariage et de bar-mitsvah, le rite de passage qui fait entrer le jeune garçon dans l’âge adulte.
     Nous pouvons retenir de ce récit que la prière peut être corporelle et joyeuse. Nos messes catholiques n’ont pas à ressembler à des rencontres organisées par un club de l’Âge d’or. Plusieurs groupes chrétiens créent des musiques entraînantes qui vont du gospel au rockchrétien. Certains rassemblements de jeunes chrétiens évangéliques ressemblent presque à des concerts rock, où tout le monde chante et danse pendant des heures, dans un état d’ouverture à la Transcendance. Ces manifestations sont tout à l’opposée des célébrations monastiques, avec leur calme et leur silence. Il existe donc deux façons très différentes de s’ouvrir à Dieu et elles sont complémentaires. Une communauté ou une personne qui ne goûte pas l’expérience du silence passe à côté d’une source intarissable. Pourtant, si une communauté ou une personne n’exprime pas sa foi et ne la célèbre pas dans la joie, elle passe aussi à côté d’une fontaine abondante et bienfaisante.

http://www.interbible.org/interBible/decouverte/insolite/2012/insolite_120217.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.   Aujourd'hui à 07:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question teintée de foi et d'humour, de l'abbé Gérard Marier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Humour et Détente-
Sauter vers: