VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 En quoi consisterait un diaconat féminin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: En quoi consisterait un diaconat féminin ?   Ven Mai 10 2013, 15:19

Les diaconesses existaient au temps de l'Eglise primitive.
Notre professeur - exégète - nous en parle souvent. Il est étonné que l'Eglise ait perdu ce ministère féminin. je ne sais pas
Cet article montre que le sujet n'est pas clos.
Bonne lecture ! Smile
L-A


Citation :
Le P. Luc Forestier, prêtre de l’Oratoire et directeur adjoint du premier cycle du Theologicum de l’Institut catholique de Paris, explique les enjeux de ce débat.


« Je n’ai pas lu toute la déclaration de Mgr Zollitsch et ne sais s’il a parlé, en allemand, de “diacre” ou de “diaconesse”. L’hésitation de vocabulaire est d’ailleurs révélatrice de l’hésitation de ce que l’on entend par ce terme.

Le diaconat permanent, tel qu’il a été relancé depuis le concile Vatican II pour les hommes, correspond aujourd’hui à trois rôles. D’abord, un rôle d’aide aux prêtres sur le plan pastoral. Ensuite, pour les diacres en milieu professionnel, un rôle aux frontières, “aux périphéries” – comme dirait le pape François. Enfin, un rôle d’agent de l’évêque, envoyé pour une mission ponctuelle de représentation ou dédié à un service épiscopal précis. Selon les diocèses, on mettra l’accent sur l’un ou l’autre de ces trois pôles. La question est donc de savoir si, en permettant aux femmes d’accéder à ce ministère diaconal, on va aider à clarifier, ou au contraire compliquer, la place des diacres permanents dans l’Église.

Benoît XVI avait demandé « plus d’espace et plus de responsabilité aux femmes dans le service ministériel »

Il est évident qu’il est plus que jamais nécessaire d’accorder des responsabilités opérationnelles aux femmes dans l’Église. Car même si elles ont, depuis des siècles, des responsabilités dans la vie consacrée (en tant que mère abbesse, par exemple), il est vrai qu’en tant que laïques, leurs responsabilités sont généralement de conseil (membres d’un conseil épiscopal) ou d’accompagnement (à la tête d’un service diocésain) mais rarement de gouvernance.

Or, dans le contexte actuel de prise de conscience des inégalités entre hommes et femmes, cela pose question. En 2006, Benoît XVI avait demandé “que plus d’espace et plus de responsabilité (soient) confiés aux femmes dans le service ministériel”, ce qui avait relancé le débat sur le diaconat féminin. Il est important de prendre la mesure de ce contexte car il détermine bien des arguments sociologiques utilisés dans ce débat, au détriment d’arguments plus théologiques.

Pour autant, la question d’un diaconat féminin spécifique ne se pose pas tellement en vue d’une plus grande participation aux responsabilités ecclésiales, mais plutôt par rapport à la liturgie, surtout eucharistique. Ainsi il est difficile d’accepter qu’une femme qui a activement accompagné des préparations de communion ou de confirmation soit absente, voire invisible, le “jour J”.

Le diaconat féminin dans l’Église primitive

En revanche, contrairement à ce que l’on dit parfois, un éventuel diaconat féminin ne changerait rien pour les femmes engagées en aumôneries d’hôpitaux qui reçoivent souvent des confessions de malades et qui regrettent de ne pouvoir donner ni l’absolution ni le sacrement des malades : les diacres en effet ne peuvent donner ces deux sacrements, seuls les prêtres et les évêques étant habilités à le faire.

Quant à savoir quelle forme le diaconat féminin pouvait prendre dans l’Église primitive, des débats assez techniques se poursuivent pour savoir s’il s’agissait d’une ordination ou d’une bénédiction. Il semble qu’il y avait imposition des mains (comme pour une ordination diaconale) mais pas de remise d’étole (comme pour les diacres masculins). Mais on manque de documentation et il est difficile de dire en quoi ces pratiques très anciennes pourraient être déterminantes pour aujourd’hui.

Enfin, la Commission théologique internationale chargée par le Saint-Siège d’étudier le ministère diaconal, et qui a rendu ses conclusions en 2002, a demandé de “s’en remettre à la décision du Magistère”, en précisant bien que les diaconesses de l’Église ancienne “ne sont pas assimilables aux diacres”. »

RECUEILLI PAR CLAIRE LESEGRETAIN

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-quoi-consisterait-un-diaconat-feminin-2013-05-10-958309

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BENEDICTE
membre
avatar

Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: En quoi consisterait un diaconat féminin ?   Ven Mai 10 2013, 18:34

bonjour

dans l'eglise protestante les diaconnesses sont tout simplement des religieuses............
dans l'eglise catholique ,nous avons beaucoup de congregations religieuses , chacune a une vocation propre...
il y a 50 ans beaucoup de religieuses exercaient en milieu hospitalier , d'ailleurs , c'est l'eglise catholique qui a fonde les premiers hopitaux ou hospices.....certains noms sont restes..................
beaucoup de cliniques privees catholiques fonctionnaient tres bien , parceque les religieuses etaient tres peu remunerees.(parole d'un ancien directeur de clinique)
par le passe , meme dans les ecoles publiques , il y avait des religieuses...............
pour l'assistance aux plus demunis , c'etait aussi des religieuses....
c'est une forme de diaconiat..................
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: En quoi consisterait un diaconat féminin ?   Ven Mai 10 2013, 23:27

Citation :
Les diacres ont un rôle aux frontières, “aux périphéries” – comme dirait le pape François

J'avoue que mes connaissances sur les diacres sont à parfaire; pour le moment, j'ai de la misère à bien discerner les contours précis de cette vocation de service (le diaconat) par rapport à la vocation des prêtres qui, eux aussi, sont au service des fidèles catholiques.

Mais j'ai déjà eu affaire, en brève conversation, avec un ou deux diacres; et je les ai trouvé bien sympathiques.

Quant aux éventuelles diaconesses? Là, encore, j'ai de la misère à discerner ce qui, dans leurs services de charité, les distingueraient des diverses communautés religieuses féminines qui ont, elles aussi, des activités caritatives.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: En quoi consisterait un diaconat féminin ?   Sam Mai 11 2013, 10:52

@ Stan et Bénédicte :
Citation :
Quant aux éventuelles diaconesses? Là, encore, j'ai de la misère à discerner ce qui, dans leurs services de charité, les distingueraient des diverses communautés religieuses féminines qui ont, elles aussi, des activités caritatives.

Il ne faut pas confondre religieuse et diaconesse. je ne sais pas

La différence est Enorme !

La première appartient à un ordre et a des fonctions propres à cet ordre. La seconde dépend du diocèse.
La première est célibataire. La seconde peut être mariée et mère de famille et exercer une vie professionnelle.
La première a fait des voeux. La seconde est ordonnée par l'évêque.

Si la diaconesse a les mêmes fonctions qu'un diacre, elle pourrait - contrairement à la première - au sein de la communauté chrétienne, préparer aux sacrements de baptême et de mariage et les célébrer. À la messe, elle aurait une place et un rôle particuliers (lire l'évangile et servir à la Table Eucharistique). Elle pourrait aussi présider des funérailles. Etc...

Comme vous pouvez le constater, la diaconesse aurait un rôle plus engagé au sein de la communauté paroissiale. Elle serait la collaboratrice de l'évêque, signe que tous les ministres de l'Église sont diacres dans une Église qui se veut servante.

Lily-Anne coucou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En quoi consisterait un diaconat féminin ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
En quoi consisterait un diaconat féminin ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Religieuses-
Sauter vers: